Edgar Allan Poe, Les aventures de Dupin

Noté 5.00 sur 5 basé sur 1 notation client
(1 avis client)

10,00 

Depuis bientôt vingt ans, la lecture des nouvelles d’Edgar Poe ayant pour héros Auguste Dupin, et en particulier celle de La lettre volée, est pour moi un exercice régulier. C’est donc très naturellement que je tente aujourd’hui de les faire connaître à un maximum de personnes, d’autant qu’elles sont un excellent marchepied vers la littérature policière. A travers elles, je ne désespère pas que le lecteur finisse par s’intéresser, pour ne citer qu’eux, à d’autres héros du genre, de Rouletabille à Arsène Lupin, en passant par l’inspecteur Juve ou son confère Lecoq.

Par la réédition de ces nouvelles, qui sont également un hommage à la France, si l’on en juge au contexte choisi par Edgar Poe, la maison d’édition Altitude invite le lecteur à s’offrir un moment d’élévation et d’intelligence pure, contrepoison efficace en ces temps d’abrutissement généralisé.

Adrien Abauzit

Ouvrage imprimé en France
Ouvrage livrable à l’étranger

Référence : 9791097438029 Catégorie :

Description

La porte de notre appartement s’ouvrit et donna passage à notre vieille connaissance, à M. G… , le préfet de police de Paris.
Nous lui souhaitâmes cordialement la bien-venue ; car l’homme avait son côté charmant comme son côté méprisable, et nous ne l’avions pas vu depuis quelques années… Comme nous étions assis dans les ténèbres, Dupin se leva pour allumer une lampe ; mais il se rassit et n’en fit rien, en entendant G… dire qu’il était venu pour nous consulter, ou plutôt pour demander l’opinion de mon ami relativement à une affaire qui lui avait causé une masse d’embarras.
– Si c’est un cas qui demande de la réflexion, observa Dupin, s’abstenant d’allumer la mèche, nous l’examinerons plus convenablement dans les ténèbres.

Préface et postface d’Adrien Abauzit

156 pages
Ouvrage imprimé en France
Ouvrage livrable à l’étranger

A propos de l'auteur

Edgar Allan Poe, né le 19 janvier 1809 à Boston et mort à Baltimore le 7 octobre 1849, est un poète, romancier, nouvelliste, critique littéraire, dramaturge et éditeur américain, ainsi que l’une des principales figures du romantisme américain. Connu surtout pour ses contes — genre dont la brièveté lui permet de mettre en valeur sa théorie de l’effet, suivant laquelle tous les éléments du texte doivent concourir à la réalisation d’un effet unique — il a donné à la nouvelle ses lettres de noblesse et est considéré comme l’inventeur du roman policier. Nombre de ses récits préfigurent les genres de la science-fiction et du fantastique.

Né à Boston, Edgar Allan Poe perd ses parents, David Poe Jr. et Elizabeth Arnold, dans sa petite enfance ; il est recueilli par John et Frances Allan de Richmond, en Virginie, où il passe l’essentiel de ses jeunes années, si l’on excepte un séjour en Angleterre et en Écosse, dans une aisance relative. Après un bref passage à l’Université de Virginie et des tentatives de carrière militaire, Poe quitte les Allan. Sa carrière littéraire débute humblement par la publication anonyme, en 1827, de Tamerlan et autres poèmes, un recueil de poèmes signés seulement « par un Bostonien ». Poe s’installe à Baltimore, où il vit auprès de sa famille paternelle et abandonne quelque peu la poésie pour la prose. En juillet 1835, il devient rédacteur-assistant au Southern Literary Messenger de Richmond, où il contribue à augmenter les abonnements et commence à développer son propre style de critique littéraire. La même année, à vingt-six ans, il épouse sa cousine germaine Virginia Clemm, alors âgée de 13 ans.

Après l’échec de son roman Les Aventures d’Arthur Gordon Pym, Poe réalise son premier recueil d’histoires, les Contes du Grotesque et de l’Arabesque, en 1839. La même année, il devient rédacteur au Burton’s Gentleman’s Magazine, puis au Graham’s Magazine à Philadelphie. C’est à Philadelphie que nombre de ses œuvres parmi les plus connues ont été publiées. Dans cette ville, Poe a également projeté la création de son propre journal, The Penn (plus tard rebaptisé The Stylus), qui ne verra jamais le jour. En février 1844, il déménage à New York, où il travaille au Broadway Journal, un magazine dont il devient finalement l’unique propriétaire.

En janvier 1845, Poe publie Le Corbeau, qui connaît un succès immédiat. Mais, deux ans plus tard, son épouse Virginia meurt de tuberculose, le 30 janvier 1847. Poe envisage de se remarier, mais aucun projet ne se réalisera. Le 7 octobre 1849, Poe meurt à l’âge de 40 ans à Baltimore. Les causes de sa mort n’ont pas pu être déterminées et ont été attribuées diversement à l’alcool, à une drogue, au choléra, à la rage, à une maladie du cœur, à une congestion cérébrale, etc.

L’influence de Poe a été et demeure importante, aux États-Unis comme dans l’ensemble du monde, non seulement sur la littérature, mais également sur d’autres domaines artistiques tels le cinéma et la musique, ou encore dans des domaines scientifiques. Bien qu’auteur américain, il a d’abord été reconnu et défendu par des auteurs français, Baudelaire et Mallarmé en tête. La critique contemporaine le situe parmi les plus remarquables écrivains de la littérature américaine du xixe siècle.

Source : Wikipédia

1 avis pour Edgar Allan Poe, Les aventures de Dupin

  1. Note 5 sur 5

    fredericpiveteau75 (client confirmé)

    Bonjour, Je viens de recevoir « Les aventures de DUPIN » de Edgard Allan POE sur les recommandations de Adrian ABUZIT. Après la lecture de son livre « La France divisée contre elle-même » (que j’avais également commandé sur ce site). Cette réédition est une très bonne initiative. Mr Adrian ABAUZIT m’apprend à aimer la lecture. Chose que je ne faisait jamais avant (j’ai 38ans), je lis maintenant 2 livres par mois. Le mois prochain je commanderai « le journal d’Anna France ». Question: Je voudrai me convertir au catholicisme, or je ne sais pas à qui m’adresser. Merci pour la rapidité de l’expédition.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…