Parole à la défense

16,00 

Alors que des millions de Français gagnés par la panique fuyaient sur les routes et que les institutions se liquéfiaient, le maréchal Pétain conclut un armistice afin d’éviter la capture totale des armées françaises et l’administration de la France par un gaulaiter, promises par la capitulation voulue par Paul Reynaud, et en arrière-plan, de Gaulle. Lors du procès Pétain, grâce au sérieux et à la dignité de la défense, les sophismes, les mensonges, la duplicité et parfois même le ridicule de l’accusation, n’ont pu masquer tout ce que l’armistice permit de faire contre l’occupant.

252 pages
En vente exclusive sur Editions-altitude.fr
Ouvrage livrable à l ‘étranger 

Référence : 9791097438142 Catégorie : Étiquette :

Alors que des millions de Français gagnés par la panique fuyaient sur les routes et que les institutions se liquéfiaient, le maréchal Pétain conclut un armistice afin d’éviter la capture totale des armées françaises et l’administration de la France par un gaulaiter, promises par la capitulation voulue par Paul Reynaud, et en arrière-plan, de Gaulle.

Lors du procès Pétain, grâce au sérieux et à la dignité de la défense, les sophismes, les mensonges, la duplicité et parfois même le ridicule de l’accusation, n’ont pu masquer tout ce que l’armistice permit de faire contre l’occupant.

Pour faire jaillir cette vérité, Parole à la défense fait revivre ce procès épique en redonnant une voix aux bannis de l’histoire.

A travers les témoins de la défense, les avocats du Maréchal, ou encore des témoins fictifs, protagonistes des évènements qui n'ont pu s'exprimer à l'époque, la véritable action du maréchal Pétain durant la guerre est dévoilée au lecteur.

Si la France veut redevenir elle-même, si elle veut cesser d’être une nation reniée, elle ne fera pas l’économie de la réouverture de l’affaire Pétain.

252 pages

Nos livres sont imprimés en France
Ouvrage livrable à l'étranger 

sep

Informations complémentaires

Poids 413 g

A propos de l'auteur

Adrien Abauzit

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Parole à la défense”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − 4 =